Les sites de la Préhistoire, grottes et gisements disparaissent dans le paysage. Les falaises qui les abritent et qui font la spécificité de la vallée de la Vézère, en sont les témoins monumentaux. C'est pourquoi une des actions "phares" du projet sera de dégager ponctuellement les falaises les plus emblématiques afin de percevoir à nouveau quelques fronts rocheux le long de la Vézère.

 

Ces travaux se feront progressivement et prendront en compte les enjeux propres à chaque site (notamment par rapport à la faune et à la flore).


Mise en valeur des falaises du Téoulet - les Eyzies

Après 4 mois de chantier, les travaux ont pris fin le 14 mars 2012 sous un beau soleil...

Depuis le 7 novembre, une entreprise de travaux forestiers était à pied d'oeuvre sur le site du Téoulet aux Eyzies de Tayac (sortie Périgueux). 

 

Après Font de Gaume en mars 2009, ce fut au tour des falaises du Téoulet de se faire une beauté... Avec le concours des propriétaires et le soutien financier de l'Europe et de l'Etat, les travaux ont permis de retrouver une vue spectaculaire sur la falaise depuis le pont des Eyzies et le chemin de randonnée de la Boucle de la Micoque.

 

Les enjeux liés à l'avifaune avaient été étudiés avec l'ONCFS et la Fédération Départementale de Chasse en amont des travaux.

 

Il s'agissait pour l'entreprise de réaliser une forte éclaircie des boisements qui se sont développés devant la roche.

Des arbres devaient être conservés pour maintenir une transition paysagère mais compte tenu de la faible épaisseur du sol qui rendait les arbres trop instables, l'entreprise a dû couper la quasi totalité des individus. Seul un bosquet, en pied de falaise, a été conservé pour préserver une station de plantes protégées.

 

 

La presse en parle : revue de presse du projet Grand Site

 

Un site naturel protégé

Comme beaucoup d'autres dans la Vallée de la Vézère, les falaises du Téoulet sont protégées par une inscription au titre des sites (loi sur les monuments naturels et les sites) reconnaissant la beauté des paysages et la nécessité de les préserver.

 

En plus de son intérêt paysager et historique (la falaise porte les traces d'habitat troglodytique), le site du Téoulet fait l'objet d'un projet innovant de valorisation et de protection porté par une association locale.

 

Le projet de l'association concerne le territoire de la "Vallée éternelle de la Vézère", comprenant le site du Téoulet, de Gorge d'Enfer et les plateaux situés au-dessus. Cette partie de territoire présente une biodiversité remarquable encore préservée et fait l'objet de nombreuses recherches sur la longévité naturelle. L'association développe autour de ce concept de longévité naturelle un ensemble d'actions concourrant au développement économique local et durable, comme par exemple la production d'un miel de qualité supérieure.

La "vallée éternelle" a reçu, en 2010,  le prix d'un des meilleurs projets Européen pour le développement durable par la fondation Tides et est soutenue par l'Etat et de nombreuses associations de développement économique et environnementales.

Le projet de mise en valeur des falaises du Téoulet est cofinancé par l'Union Européenne et l'Etat. L'Europe s'engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional.