La volonté d’extension des sites classés et inscrits de la vallée de la Vézère est ancienne, mais la démarche n’a été engagée qu’en 2009, en même temps que le Projet Grand Site. L’extension des sites classés et inscrits de la vallée de la Vézère, et plus largement la mise en cohérence des protections réglementaires existantes du patrimoine bâti et paysager, ont été intégrées à la démarche d’élaboration de l’Opération Grand Site.


Une large consultation a alors été menée de 2010 à 2013 par la DREAL, le STAP / DRAC et la DDT, avec l’appui du projet Grand Site (groupes de travail, COPIL et animatrice), auprès des communes et communautés de communes (60aine de réunions). A la suite de ce travail, les périmètres de sites classés et inscrits ont été soumis à une procédure d’enquête publique du 2 septembre au 11 octobre 2013.

 

En parallèle, depuis 2011, une dizaine de réunions a eu lieu sur les aspects agricoles et forestiers avec les représentants des professionnels concernés. Ces réunions ont eu pour objectif, d’une part, de mieux prendre en compte les intérêts respectifs des parties prenantes, et d’autre part, de définir en concertation, un cahier d’orientations de gestion (COG) qui explicite les usages courants non concernés par un renforcement de la réglementation et les préconisations de gestion et d’aménagement au sein des futurs sites classés et inscrits (afin de faciliter les procédures).


Le classement et l’inscription de la vallée de la Vézère ont été justifiés dans le rapport de présentation au regard de trois critères de la loi de 1930 : historique, scientifique et pittoresque.

 

Source: IGN® ROUTE500, DREAL AQ, DRAC
Carte de localisation des sites classés et inscrits et évolution des périmètres (déc.2013)