2007

Lancement de l'étude paysagère sur la vallée de la Vézère, confiée au cabinet d'études Mandragore par la DIREN Aquitaine (actuelle DREAL Aquitaine).

 

2008

Signature de la Convention d'application du Contrat de Projet Etat Région (CPER Aquitain) spécifique à la vallée de la Vézère. La restauration et la protection de la vallée font partie des objectifs de cette convention.

 

Février 2009 : présentation du projet "donner un paysage à la préhistoire"

le 6 février : restitution publique au Musée National de la Préhistoire, de l'étude paysagère réalisée par Mandragore (Isabelle Auricoste et Lionel Hodier). L'étude fait ressortir le lien étroit entre les paysages et la richesse patrimoniale de la vallée et propose la mise en place d'un projet de territoire, intitulé "donner un paysage à la préhistoire", associant la conservation et la mise en valeur des sites préhistoriques, la pérennité des paysages naturels et agricoles, le soutien à une économie locale respectueuse de son environnement. Le projet de territoire, tel que proposé pour la Vallée de la Vézère, s'apparente à une démarche de Grand Site.

Une des actions fortes proposée par le bureau d'études Mandragore: redonner à voir les falaises, symbolisant le patrimoine préhistorique de la vallée.

Une falaise aujourd'hui (crédit photo : Mandragore)
Une falaise aujourd'hui (crédit photo : Mandragore)
Le même paysage après intervention (théorique - photo montage de Mandragore)
Le même paysage après intervention (théorique - photo montage de Mandragore)

2009/2010 : mise en place d'une gouvernance

Les élus, accompagnés des services de l'Etat, s'emparent du projet et mettent en place une gouvernance pour élaborer un projet de territoire : un Comité de Pilotage et trois groupes de travail dont les axes de réflexion concernent : 1- le paysage, l'agriculture, la forêt, 2- l'urbanisme, l'architecture, le patrimoine, 3 - le tourisme.

 

Les groupes de travail ciblent les enjeux propres à leurs thématiques et proposent des actions, validées par le Comité de Pilotage. Se pose rapidement la question de la structure porteuse, des maîtres d'ouvrage, de la mise en oeuvre des actions et du suivi du projet dans le temps pour en assurer sa cohérence globale.

 

Février 2010 - sollicitation du Ministère

Autorisation de principe du MEEDDM pour le démarrage d'une Opération Grand Site sur la vallée de la Vézère.

 

Courant 2010 : travail sur les propositions d'actions

Les groupes de travail et le comité de pilotage se réunissent régulièrement pour proposer des actions et mettre en oeuvre celles jugées prioritaires.

 

Juin 2010

Recrutement d'un animateur pour le projet.

 

Novembre 2010 : deuxième restitution

9 novembre : deuxième restitution auprès des acteurs locaux:

- point sur l'état d'avancement du projet.

- témoignages du Grand Site Marais Poitevin et de l'Association des biens français du patrimoine mondial.

 

La Vallée de la Vézère est officiellement engagée dans une démarche Grand Site et travaille actuellement sur le programme d'actions de l'Opération Grand Site.

 

Mai 2011

Adhésion du projet Grand Site Vallée de la Vézère au Réseau des Grands Sites de France en tant que membre associé (adhésion portée par la Communauté de communes Terre de Cro-Magnon).